Bâtiment CFA Limousin, l'apprentissage en Limousin
Énergie génie climatique et fluides

Technicien en Génie Climatique et des Systèmes Energétiques

Tulle

Le métier


Le technicien des systèmes énergétiques et climatiques est placé sous l’autorité du chef d’entreprise, du chef de service ou son délégataire. Il est ouvrier hautement qualifié capable de connaître les exigences réglementaires et environnementales (réglementation thermique, habilitations et attestations en vigueur) et de les appliquer sur chantier.
Il pourra à terme, en fonction de sa taille et de l’organisation de l’entreprise, encadrer sur le chantier les activités au sein d’une petite équipe et assurer l’interface avec les autres corps d’état. Il doit pouvoir réparer, installer, raccorder les équipements et effectuer l’assemblage de tous les organes de l’installation des systèmes climatiques et sanitaires, réaliser les réglages, les tests nécessaires et la mise en service de l’installation.

Ses principales activités


Souder à l’arc, TIG, oxyacéthylénique
Installer, raccorder, mettre en service et dépanner des appareils de production thermique et de climatisation, réaliser les réglages et les tests nécessaires
Façonner et poser des canalisations, des gaines de ventilation mécanique contrôlée, raccorder des appareils de production d’eau chaude sanitaire, de surpression, de traitements des eaux, des appareillages et les réseaux incendie, réaliser des installations d’eau potable, d’eaux usées et pluviales, air comprimé, gaz, etc …

Caractéristiques

Savoir-faire


Souder à l’arc, TIG, oxyacéthylénique
Installer, raccorder, mettre en service et dépanner des appareils de production thermique et de climatisation, réaliser les réglages et les tests nécessaires
Façonner et poser des canalisations, des gaines de ventilation mécanique contrôlée, raccorder des appareils de production d’eau chaude sanitaire, de surpression, de traitement des eaux, des appareillages et les réseaux incendie, réaliser des installations d’eau potable, d’eaux usées et pluviales, air comprimé, gaz etc…

Qualités requises


Le saviez-vous ?


Les champs d’intervention du titulaire du BP MIGCS ont considérablement évolué au cours de ces dernières années, favorisés par le développement de matériaux de synthèse, de matériels faisant appel aux technologies de plus en plus complexes, de besoins nouveaux et de l’application en perpétuelle évolution de la réglementation pour la protection individuelle et collective des personnes et de l’environnement.

Mon BP m’a permis de devenir responsable d’une antenne de ma société et de travailler en autonomie.

les diplômes possibles

BP

Accessibilité : Après avoir obtenu le diplôme de niveau V de la même filière
Le contrat est conclu pour une durée de 2 ans
Niveau du diplôme : IV
Enseignement Professionnel : 70%
Enseignement Général : 30%
A l’issue du BP, le plombier est en mesure de calculer les déperditions d’une habitation, dimensionner les différents émetteurs, réseaux et éléments d’une installation de chauffage, mettre en service et paramétrer les différents systèmes de chauffage et de climatisation

Bac Pro TISEC

Accessibilité : Jeunes de 16 ans et + ou en fin de 3ème à l’âge de 15 ans
Sans condition de diplôme
Durée : 2 ou 3 ans en fonction du diplôme obtenu précédemment
Niveau du diplôme : IV
Enseignement Professionnel : 30%
Enseignement Général : 70%
Avec un Bac Pro, le technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques doit être en mesure de réaliser des installations.
Il implante les équipements, raccorde les matériels, met en place et branche les dispositifs électriques et configure les régulations.
Il organise les chantiers en préservant l’environnement et en maîtrisant l’énergie

Bac Pro TMSEC

Accessibilité : Jeunes de 16 ans et + ou en fin de 3ème à l’âge de 15 ans
Sans condition de diplôme
Durée : 2 ou 3 ans en fonction du diplôme obtenu précédemment
Niveau du diplôme : IV
Enseignement Professionnel : 30%
Enseignement Général : 70%

Qualifications et évolution professionnelle


De l’ouvrier au chef d’entreprise, le secteur offre de réelles perspectives de carrière vers des postes d’encadrement et la création ou la reprise d’entreprise.

Découvrez aussi nos formation Ingénieurs

formationingénieurCNAM

DÉCOUVRIR

FORMATION INGÉNIEUR CNAM


La formation conduit au titre d’ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers, spécialité Construction-Aménagement parcours éco-réhabilitation par la voie de l’apprentissage.

L’ingénieur intervient à toutes les étapes de la vie d’un projet de réhabilitation, de construction ou de déconstruction de bâtiments, dans le respect des principes du développement durable et de l’éco-construction.

INFORMATIONS


Spécialité Construction et Aménagement
Parcours éco-réhabilitation

CFA Bâtiment Limoges / CNAM
Habilitation CTI