Bruno, 22 ans

J’ai choisi ce métier car je n’aime pas être enfermé. J’aime le sentiment de liberté que procure le travail en hauteur. A terme, je souhaite ouvrir mon entreprise car il y aura toujours du travail dans la couverture.